Stratégies marketing efficace dans le domaine juridique : techniques et recommandations

Partager

Techniques et recommandations d'une stratégie marketing efficace​

Depuis 2015, la libéralisation des professions liées au droit permet aux avocats et aux cabinets d’avocats d’investir dans des actions marketing pour accroître leur visibilité auprès de leur public cible et gagner en réputation en ligne. Le marketing consiste en un ensemble de techniques qui visent à développer une stratégie commerciale et à étudier le marché afin de rester compétitif dans un environnement concurrentiel en constante évolution. 

Dans cet article, nous nous concentrerons sur l’application du marketing aux professions juridiques et sur les conseils et les pratiques multiples à mettre en place pour augmenter sa notoriété.

Le marketing juridique adapté aux avocats

Au cours des dernières décennies, la pression sur les prix et les honoraires des avocats a engendré l’émergence du « marketing juridique« . Importée des États-Unis, cette pratique commence à se développer en France, surtout depuis les Lois Macron de 2015. Auparavant, les avocats étaient limités dans leur communication et leurs stratégies de marketing pour trouver de nouveaux clients et faire connaître leurs services. La libéralisation des professions juridiques justifie désormais l’utilisation d’agences spécialisées dans les services juridiques, comme Rock The Law, pour aider les cabinets à concevoir des stratégies marketing.

Le marketing juridique vise à promouvoir les services juridiques des avocats et des cabinets auprès de leur public cible. Il répond parfaitement aux logiques de libéralisation mises en place en 2015 et permet de repenser la relation entre l’avocat et son client en plaçant le « consommateur de droit » au centre des préoccupations. De plus, le marketing juridique est conforme aux règles déontologiques auxquelles les avocats doivent se conformer.

Les buts poursuivis par le marketing juridique

Le marketing appliqué aux métiers d’avocat vise à atteindre quatre objectifs distincts: l’attraction, la conversion, l’image de marque et la fidélisation.

L’objectif principal de l’attraction est d’augmenter la part de marché du cabinet d’avocat en touchant le plus de potentiels clients possible et ainsi augmenter le chiffre d’affaires.

La conversion, également connue sous le nom de CRM, cherche à diminuer le coût et l’investissement par rapport au nombre de clients qui entrent en contact avec le cabinet d’avocat.

Le marketing juridique a également pour but d’améliorer l’image de marque du cabinet d’avocat en améliorant la perception que les potentiels clients ont de la structure.

Enfin, la fidélisation des clients est un objectif clé du marketing juridique, car si les clients sont satisfaits du service fourni par l’avocat, ils seront plus susceptibles de faire appel à ses services à nouveau.

Peut-on choisir entre une approche Inbound ou Outbound pour le marketing juridique?

Il existe actuellement deux grandes approches de marketing juridique distinctes : l’Inbound marketing et l’Outbound marketing, qui diffèrent significativement l’une de l’autre.

L’inbound marketing

Le marketing juridique est un domaine complexe qui implique de nombreux défis pour les avocats. Pour se démarquer de la concurrence, ils doivent utiliser des stratégies efficaces qui leur permettent d’attirer et de fidéliser les clients. L’un des principaux obstacles est la grande spécialisation de ce domaine, qui rend difficile la promotion de compétences particulières.

Afin de relever ces défis, les avocats peuvent opter pour une approche de marketing entrant, qui consiste à créer du contenu de qualité et pertinent pour attirer les clients à eux. Cette méthode permet de présenter les compétences et l’expertise de l’avocat de manière convaincante, sans avoir à solliciter directement les clients.

L’inbound marketing peut prendre différentes formes, telles que des articles de blog, des infographies ou des vidéos spécialisées. Ces formats sont accessibles au grand public et sont souvent partagés sur les réseaux sociaux, ce qui permet de toucher un large public. En offrant un contenu informatif et utile, les avocats peuvent se positionner en tant qu’experts dans leur domaine et gagner la confiance de leurs clients potentiels.

L’outbound marketing

L’approche opposée à l’inbound marketing, l’outbound marketing, consiste à envoyer des publicités et des messages commerciaux directement au potentiel client, sans qu’il en ait explicitement fait la demande. Cette méthode regroupe toutes les formes de marketing traditionnelles, telles que la publicité à la télévision, à la radio, dans les journaux et magazines, ainsi que les dépliants, brochures et catalogues.

Cependant, l’utilisation de l’outbound marketing par les cabinets d’avocats a longtemps été limitée par les réglementations strictes régissant la communication des avocats. Il était interdit de faire de la publicité à la télévision ou dans les journaux, ou de réaliser des envois de spam par courriel. Aujourd’hui, certaines formes d’outbound marketing sont autorisées pour les avocats, mais doivent être utilisées avec prudence et conformément aux règles déontologiques.

Les réseaux sociaux pour les avocats

Les réseaux sociaux sont de plus en plus utilisés par les avocats dans leur stratégie de marketing pour entrer en contact avec les clients et les fidéliser grâce à la publication régulière d’un contenu adapté. En outre, la présence d’un cabinet d’avocats sur un réseau social peut renforcer son autorité et sa visibilité, en fonction du nombre de followers et de leurs avis sur les prestations. Les réseaux sociaux permettent également aux followers de partager du contenu avec leur propre communauté, il est donc important de créer un contenu de qualité accessible à tous

Enfin, l’utilisation des réseaux sociaux permet aux avocats de comparer les différentes stratégies marketing employées et d’entrer en contact avec leurs pairs.

Le référencement naturel d'un site web d'avocat (SEO)

Le SEO, également connu sous le nom d’optimisation pour les moteurs de recherche, est un élément clé du marketing numérique, en particulier de l’inbound marketing. Cette technique consiste à mettre en place des méthodes visant à améliorer la position d’un site web sur les pages des moteurs de recherche. Cela permet de répondre aux demandes des internautes tout en offrant une réponse claire à leurs questions. Ainsi, un site est considéré comme bien référencé ou optimisé lorsqu’il se trouve en haut des résultats de recherche Google.

Pour optimiser le référencement naturel d’un site web d’avocat, il est important de mettre en place une politique de contenu adaptée qui répondra aux requêtes potentielles des internautes à la recherche de services juridiques. Les articles publiés devront être rédigés selon les normes du SEO, c’est-à-dire qu’ils devront inclure un formatage HTML spécifique et comporter de nombreux synonymes et mots clés afin que les moteurs de recherche les considèrent comme les réponses les plus pertinentes aux requêtes juridiques.

Le référencement payant d’un site web avocat (SEA)

Le SEA, acronyme de « Search Engine Advertising », est la version payante du SEO. En français, il est traduit par « Publicité sur les moteurs de recherche ». Cela représente la méthode la plus simple pour faire de la publicité pour un site web sur un moteur de recherche.

Ainsi, le responsable d’un site web d’avocat peut investir une somme d’argent définie et faire en sorte que sa page web soit recommandée lors de certaines requêtes spécifiques. L’avantage du SEA est de positionner la page web d’un cabinet d’avocats au-dessus des résultats du référencement naturel.

Étant donné que le référencement naturel d’une page est lié à son taux de visite, le SEA peut également contribuer à améliorer le référencement naturel d’un site web. Grâce à cette méthode, un site web d’avocat peut être lancé et augmenter son référencement naturel au fil du temps.


N’hésitez pas à nous solliciter pour le référencement de votre site d’avocat 😉

Let’s Rock The Law!

Découvrez d'autres articles